Guide de l'exposant débutant

Nous avons tous débuté un jour, et il ne faut pas se moquer d'un novice. C'est pourquoi il me semble utile de faire ce petit guide de l'exposant débutant. En effet, je vois très souvent arriver dans mon ring ou au secrétariat de l'exposition des personnes qui ne savent pas comment se déroulent les différents moments : confirmation seule ou non, les jugements... Il ne faut jamais perdre de vue que notre rôle de juge comprend également la fonction d'éducation.

Pour la confirmation seule

Quand ?

Il faut, pour notre race, attendre que le chien ait atteint l'âge de 12 mois et sans limitation supérieure.

Où ?

Plusieurs solutions :

  • Au domicile d'un expert confirmateur : leur liste se trouve dans notre revue. Il faut bien entendu prendre rendez-vous au préalable.
  • Lors d'une séance de confirmation organisée par régionale ou une association canine de votre département. Les renseignements sont à demander à celle-ci ou à la Société Centrale Canine. Dans certain cas on vous précise une heure, et dans tous les cas le nom du juge qui examinera votre compagnon.
  • Enfin au cours d'une exposition canine, les confirmations seules ayant lieu en général de 9 à 10 heures avant les jugements ou dans certains cas la veille de l'exposition. Liste de celles-ci dans notre bulletin.
  • Vous pouvez aussi faire confirmer votre compagnon lors d'une manifestation organisée par le club ; exemple : TAN, Field Trial ou Nationale d'Élevage.

Ce qu'il faut apporter

  • Le chien
  • La carte de tatouage
  • Le certificat d'origine (rose)
  • La petite feuille de demande de confirmation (avec un volet rose et un volet jaune) dûment remplie.

Ce que le juge va faire

  • Vérifier le tatouage. Il vous faudra lui indiquer où le chien est pucé ou tatoué et l'aider à le vérifier. Il faut que ce dernier soit parfaitement lisible, d'une part pour la confirmation et d'autre part pour le retrouver si votre compagnon s'égarait.
  • Il va l'examiner et statuer sur sa conformité au standard de race : la toise, les chiens en général n'aiment pas beaucoup cela ; l'examen de la dentition, habituer votre compagnon au préalable ; pour les mâles le juge vérifiera si les deux testicules sont d'aspect normal et bien dans les bourses.
  • Après cela, il remplira au dos du certificat d'origines si le chien est apte ou non. Il peut aussi ajourner le chien. Ne le prenez pas mal, c'est un moyen de vous donner une nouvelle chance si le défaut peut évoluer en bien...
  • Il remplira la demande de confirmation qu'il vous rendra signée, si le chien est apte.

Et après

  • Je vous conseille de garder une photocopie du certificat d'origine, en cas de perte elle vous sera précieuse.
  • Envoyez à la Société Centrale Canine le certificat d'origines, l'adresse est indiquée au verso ainsi que la demande de confirmation et un chèque, le montant est actuellement de 21 Euros (attention, il change fréquemment) le tout en recommandé (conseil !)
  • Vous recevrez dans un délai d'environ deux mois le pedigree définitif, ne soyez pas pressé !

Pour la participation en exposition

Quand ?

Lorsque vous remplissez votre feuille d'engagement pour la première fois, vous verrez qu'il faut choisir la classe dans laquelle engager le chien. Cette classe est fonction de son âge (puppy, débutant, jeune, intermédiaire, ouverte, vétéran) ou des résultats obtenus (travail ou champion) mais dans tous les cas il faut préciser s'il s'agit d'un mâle ou d'une femelle ceux-ci étant jugés séparément. Les mâles en premier, ces demoiselles pouvant laisser sur le sol des traces de leur passage intéressant fort les beaux messieurs ! ! !

Le jour de l'exposition, il vous suffit de vérifier dans le catalogue, remis au secrétariat, votre numéro d'inscription, (prévoir une épingle pour le fixer de façon à ce que le juge puisse le voir sur votre poitrine). Ce numéro est le seul moyen qu'a le juge pour vous repérer sur son carnet ainsi que le tatouage de votre chien.

De quoi ai-je besoin ?

  • D'une bonne paire de chaussure confortable dans lesquelles vous serez à l'aise si le juge vous fait courir
  • Pensez à apporter un tapis pour votre chien, si possible portant son odeur, car il est déjà désorienté par les lieux et les bruits qu'il ne connaît pas, ce tapis peut le rassurer. Pour vous , un petit siège pratique à transporter peut être bien agréable pour s'asseoir au lieu de rester debout... mais aussi pour manger le pique nique que vous aurez apporté, sachez quand même qu'un lieu de restauration est toujours prévu dans les expositions où l'on peut manger un repas chaud.
  • Du petit carton portant le fameux numéro d'inscription au catalogue, accroché à l'aide d'une épingle bien en évidence. Ce carton se trouve soit sur les cages s'il y en a, ou est à retirer au secrétariat par l'intermédiaire de votre nom.
  • D'une laisse - collier dite "de présentation". Evitez : un gros collier qui "casse" l'encolure du chien, un collier à pointe qui fait mauvais effet et le plus souvent abîme le poil de votre compagnon, et surtout cette laisse à enrouleur qui, si elle accorde une certaine liberté au chien, est dangereuse et contraire à tout principe d'éducation. Je fais une petite aparté pour préciser mes dernières paroles : en effet, la laisse est un important moyen de communication maître - chien, la poignée de plastique de cette laisse à enrouleur agissant comme isolant, le maître ne sentira plus les réactions de son chien si sensibles avec une laisse traditionnelle et ne pourra pas lui donner les impulsions nécessaires à la conduite; direction à prendre, réduction ou augmentation de l'allure. Je tiens beaucoup à la conduite sur le ring car lorsqu'il y a plusieurs chiens, les bagarres peuvent survenir, même si nos chiens sont doux.

Ce que vous devez faire

  • Mettre votre chien en valeur le mieux possible, pour l'examen individuel devant le juge, un chien qui bouge tout le temps ou saute ou se couche rend la tâche difficile. Pour cela il faut l'entraîner à prendre des positions en statique sans le tenir car dans notre race nous aimons mieux la présentation naturelle notre chien n'étant pas sophistiqué. Plus facile à dire qu'à faire allez-vous penser, vous avez raison, mais essayez tout de même vous verrez les résultats...

Le juge va

  • Juger les chiens un par un dans l'ordre du catalogue : en statique, en examen complet, puis aux allures, en prenant des notes, afin de déterminer le qualificatif (excellent, très bon ...), ces dernières vous seront remises à la fin des jugements. Mieux vaut se limiter à répondre aux questions qui vous seront posées. tout étalage du palmarès du chien, de ses origines ou autres est systématiquement perçu comme une tentative d'influer sur le jugement, qui risque de vous exposer à la mauvaise humeur du juge.
  • Classer ensuite les meilleurs. Attention, pour les départager ce sont souvent les allures qui aident le juge pour son classement final.

Le jugement rendu

  • Est irrévocable.
  • Le juge, quel qu'il soit, est seul maître dans son ring; Il est parfois difficile de dire "merci, Monsieur ou Madame le juge" quand il vous remet votre carton, mais vous avez tout à perdre en faisant des commentaires. Nous savons tous que notre compagnon est le plus beau à nos yeux et le plus fidèle, cela ne doit rien changer, il faut continuer à l'aimer comme avant.
  • Allez chercher votre récompense l'après midi, si cela est prévu pour votre classement, vérifiez sur le catalogue, tout est marqué.
  • Ne pas partir avant l'heure indiquée sur la feuille d'engagement que vous avez signée. C'est long parfois, surtout lorsque le voisin de cage n'arrête pas d'aboyer, mais rassurez vous l'après midi tout se calme généralement.

Tags: 

Ajouter un commentaire